AccueilWLT AwardsVotez pour l’exploit féminin de l’année 2016 !

Votez pour l’exploit féminin de l’année 2016 !

-

Le premier volet de nos WLT Awards édition 2016 mettent les femmes à l’honneur avec l’élection de l’exploit féminin. Après vous avoir dévoilé les cinq nomi­nées, c’est à vous de voter !

Rappel du fonc­tion­ne­ment des WLT Awards !

1 – Puig dans l’his­toire de Porto Rico

Qui dit exploit, dit Monica Puig. La joueuse porto­ri­caine a remporté la première médaille d’or de l’his­toire de son pays en domi­nant Angelique Kerber en finale des Jeux Olympiques de Rio. Un sacre tota­le­ment inattendu.

2 – Quand Kerber a surpris Serena

L’année 2016 a débuté par un exploit que l’on n’avait pas vu venir. Serena Williams, en quête d’un 22e titre du Grand Chelem, a buté en finale de l’Open d’Australie sur… Angelique Kerber ! L’Allemande, qui n’avait plus atteint les quarts de finale d’un Majeur depuis Wimbledon 2014, a surpris tout le monde pour sa première finale de Grand Chelem. Un succès qui allait annoncer une saison historique…

3 – La sensa­tion Cepelova

Quelques jours après son sacre pari­sien à Roland Garros, Garbine Muguruza ne s’at­ten­dait pas à retomber sur terre si vite. Au deuxième tour de Wimbledon où elle est fina­liste sortante, l’Espagnole (qui est alors deuxième joueuse mondiale) est surprise par Jana Cepelova, une joueuse tchèque issue des quali­fi­ca­tions et qui pointe alors au 124e rang mondial. Une défaite 6–3 6–2 qui annonce une deuxième partie de saison bien diffi­cile pour la joueuse ibérique…

4 – Le triomphe de Cibulkova

L’histoire semble se répéter. Un an après Agnieszka Radwanska, Dominika Cibulkova a réédité l’ex­ploit de remporter le Masters de Singapour en rempor­tant un match de poule, le dernier. La moby­lette slovaque a ensuite battu Svetlana Kuznetsova avant de surprendre la numéro 1 mondiale, Angelique Kerber.

5 – Caroline Garcia et Kristina Mladenovic, un double bonheur

Caroline Garcia et Kristina Mladenovic ont écrit une des plus belles pages de l’his­toire du tennis trico­lore en rempor­tant le double féminin à Roland Garros face aux Russes Ekaterina Makarova et Elena Vesnina (6–3 2–6 6–4). C’est la première fois depuis 1971 et le succès de Françoise Durr – Gail Lovera qu’une paire fran­çaise est sacrée du côté de la Porte d’Auteuil. Séquence cocorico.