AccueilWTA - AngersMahut : "Créer un tournoi, cela me trottait dans la tête depuis...

Mahut : « Créer un tournoi, cela me trottait dans la tête depuis dix ans »

-

Créer un tournoi de tennis est toujours une sacrée aven­ture. Nicolas Mahut a donc entre­pris ce défi avec l’open P2i d’Angers (WTA de 125.000 dollars) qui débute ce lundi. 

Nous étions allés à sa rencontre dans le numéro 78 de We Love Tennis Magazine pour comprendre sa démarche.

« C’est assez simple, cela me trot­tait dans la tête depuis dix ans. J’avais la volonté de créer un événe­ment dans ma région de tennis, de m’investir dans un projet pour ma ville. J’ai grandi sans tournoi majeur lorsque j’étais jeune. J’aurais aimé pouvoir m’appuyer sur un bel événe­ment à Angers, que cela parti­cipe à la construc­tion de mon rêve de devenir joueur de tennis. Je pensais le faire à la fin de ma carrière, mais j’ai fina­le­ment décidé de ne pas attendre. J’en ai donc parlé à l’agence Rivacom. Je suis à l’origine du projet, mais je n’aurais jamais pu le faire seul alors même que je suis encore sur le circuit. Il était évident qu’il fallait une struc­ture pour prendre le relais. Dès le départ, le maire d’Angers a été très enthou­siaste et m’a beau­coup aidé auprès des insti­tu­tions. Ce processus a commencé il y a deux ans, nous avons ensuite accueilli nos premiers parte­naires privés »

Instagram
Twitter