WTA - Bakou
Parmentier stoppée en quarts



C'est terminé pour Parmentier à Bakou ! La Française s'incline 6-4 6-4 en quarts de finale face à Elina Svitolina. Parmentier manque ainsi l'occasion de rallier les demies d'un International Event depuis Strasbourg en 2012. Elina Svitolina, quant à elle, affrontera Francesca Schiavone ou Kristina Mladenovic pour une place en finale.

Concentrée en début de match, Pauline Parmentier se fait finalement breaker après douze petites minutes de jeu. Un break qu'elle annule dans le jeu suivant, pour le reperdre dans la foulée. C'est à ce moment précis que la Tricolore laisse filer son adversaire, qui prend le large, menant cinq jeux à deux. Parmentier tente de réagir en débreakant, mais finit par perdre la manche six jeux à quatre. Un set où elle a été complètement à côté de la plaque sur sa mise en jeu, ne passant qu'à peine un tiers de ses premières balles. Dans la deuxième manche, Parmentier n'y est plus. Elle encaisse trois jeux dès le début, essaye de réagir par la suite mais c'est trop tard. Elle perd le set six jeux à quatre et voit ses espoirs de demi-finale s'envoler.

Parmentier a manqué de patate

Malgré la défaite d'aujourd'hui, il y a de bonnes choses à retenir pour la Tricolore ! En premier lieu, il faut souligner la force de son adversaire, 37ème joueuse mondiale et tenante du titre à Bakou. De plus, c'est la première fois depuis Osaka en 2012 qu'elle s'était hissée en quart de finale d'un International Event. Enfin, n'ayant pas joué à cette période l'an passé, tous les points acquis cette semaine sont du bonus. Elle grimpe donc de dix places et atteint la 85ème place mondiale, son meilleur classement cette année. Avec cette belle semaine en Azerbaïdjan, Pauline Parmentier fait le plein de confiance pour la suite de la saison.

C'est la période des soldes chez Tennis-Point.fr