WTA - Beijing
Serena, sitôt dit, sitôt partie

Certains l'interprêteront comme une nouvelle preuve de la déliquescence du circuit féminin. D'autres comme un signe de la volatile motivation des soeurs Williams... Toujours est-il que la deuxième du nom, Serena, est renvoyée à ses pénates dès les huitièmes du tournoi de Pékin. La bourreau de la future numéro une mondiale ? Nadia Petrova, constante membre du top15 mondial depuis 6 ans. La Russe bat son homologue américaine pour la première fois depuis 5 ans, 6-4 3-6 7-6. Une victoire arrachée malgré un nombre de points inscrit plus faible pour la Moscovite.

Nadia Petrova aura une partie difficile, en quarts, contre la locale de l'étape, Shuai Peng.