WTA - Sydney

Kerber retrouve le goût du sacre

Elle n'avait plus gagné de tournoi depuis son titre à l'US Open 2016. Angelique Kerber avait de nouveau le sourire sur le podium de Sydney après sa victoire en finale face à l'Australienne Ashleigh Barty (19ème) sur le score net

Une finale Kerber - Barty

Cette première semaine de compétition officielle marque le retour aux affaires d'Angelique Kerber. L'Allemande, ex-numéro 1 mondiale, s'est qualifiée pour la finale en mettant fin au beau parcours de Camila Giorgi (6-2, 6-3). Elle affrontera en finale Ashleigh Barty qui

Une première demie 100% australienne

L'affiche de le première demi-finale du tableau féminin sera 100% australienne. Daria Gavrilova, qualifiée pour le dernier carré suite au forfait de Garbine Muguruza, affrontera sa compatriote Ashleigh Barty. Cette dernière a éliminé Barbora Strycova assez tranquillement, 6-3, 6-2. Une

Muguruza déclare forfait !

Coup de tonnerre du côté de Sydney. Alors qu’elle a réussi son entrée en lice en dominant Kiki Bertens (6-3, 7-6(6)), Garbine Muguruza a annoncé son forfait pour les quarts de finale en raison d’une douleur à la cuisse droite.

Giorgi s'offre Kvitova

camila Giorgi revient fort. Après Sloane Stephens au premier tour, l'Italienne a fait tomber Petra Kvitova au deuxième tour en réalisant une très belle prestation pour l'emporter 7-6(7), 6-2 et se qualifier pour les quarts de finale. Elle y affrontera

Muguruza se reprend

Contrainte à l'abandon lors de son premier tour à Brisbane en raison de crampes, Garbine Muguruza a accepté une wild-card à Sydney. Bien lui en a pris puisqu'elle a réussi son entrée en lice en domptant Kiki Bertens 6-3, 7-6(6).

Kerber gâche le retour de Venus

Angelique Kerber surfe sur sa bonne semaine à la Hopman Cup (finaliste avec l'Allemagne) en s'offrant le scalp de Venus Williams ! L'Allemande est parvenue à inverser la situation et l'emporte 5-7, 6-3, 6-1. L'ex-numéro 1 mondiale gâche ainsi le

Radwanska sort Konta

Johanna Konta ne réalisera pas le doublé. Dans sa ville natale de Sydney, la Britannique (tenante du titre) a été sortie dès son entrée en lice par Agnieszka Radwanska en s'inclinant 6-3, 7-5. La neuvième joueuse mondiale paie son manque

Stephens rate sa rentrée

Sloane Stephens (13e) n’a toujours pas digéré son sacre à l’US Open puisqu’elle n’a pas encore gagné un seul match depuis New-York. Alors qu’elle disputait son premier match de l’année 2018, l’Américaine a essuyé face à Camila Giorgi (100e) une

Kerber miraculée

Angelique Kerber (22e) peut être soulagée. Alors que son duel face à Lucie Safarova (31e) a été interrompu par la pluie, l'Allemande est revenue sur le court puis a sauvé deux balles de match dans le jeu décisif du deuxième

Ostapenko débute mal 2018

Jelena Ostapenko a du mal à lancer sa saison 2018. Après sa défaite d'entrée à Shenzhen face à Kristyna Pliskova, la Lettone a également pris la porte dès le premier tour à Sydney en s'inclinant contre Ekaterina Makarova 7-6(3), 6-1.

Goerges ne viendra pas

C'est un choix stratégique effectué par Julia Goerges. Victorieuse d'Auckland, l'Allemande (14e) a préféré renoncer à se rendre au tournoi de Sydney en évoquant une douleur au genou droit. Goerges va ainsi préparer au mieux son arrivée à Melbourne où

Mladenovic abandonne

Rien ne s'arrange pour Kristina Mladenovic. Victime d'un coup de chaud comme elle l'a expliqué sur son compte Twitter, la Tricolore a préféré jeter l'éponge face à l'invitée australienne Ellen Perez (343e) contre qui elle était menée 6-4, 4-2... La

(Q) - Lim n'a pas été gâtée

Alizé Lim est la seule joueuse française à être engagée dans les qualifications du tournoi de Sydney (7 au 13 janvier). La Tricolore (281e) n'a pas été gâtée par le tirage au sort puisqu'elle affrontera la championne olympique de Rio,

Mladenovic : "Avec Thiem, nous nous comprenons parfaitement"

Fait rare, Kristina Mladenovic a évoqué sa relation avec Dominic Thiem dans un entretien pour le site Internet du tournoi de Sydney où elle sera engagée la semaine prochaine : "C’est un super joueur, nous nous aidons l’un et l’autre.

Muguruza invitée

Garbine Muguruza a besoin et envie de jouer. Contrainte au forfait dès le premier tour à Brisbane en raison de crampes à la fin du deuxième set, l'Espagnole a accepté une wild-card du tournoi de Sydney (7 au 13 janvier).

Mladenovic est arrivée

Kristina Mladenovic va poursuivre sa préparation pour l'Open d'Australie (15 au 28 janvier) du côté du tournoi de Sydney (7 au 13 janvier). La Française tentera de mettre fin à cette terrible série noire de 13 défaites consécutives sur le

Wild-card pour Olivia Rogowska

Suite à ses titres à Cairns et Canberra puis à sa finale à Bendigo, Olivia Rogowska (162e) a gagné sa wild-card pour le tableau final de Sydney (7 au 13 janvier). La native de Melbourne pourra donc effectuer une préparation

Avec 6 gagnantes de Grand Chelem !

Le tournoi de Sydney (7 au 13 janvier) promet d'être une ultime répétition avant l'Open d'Australie (15 au 28 janvier). Six anciennes gagnantes de Grand Chelem seront présentes : Venus Williams, Petra Kvitova, Angelique Kerber, Sloane Stephens, Samantha Stosur et

Kvitova complète le plateau

Victorieuse du tournoi en 2015, Petra Kvitova sera de retour à Sydney pour l'édition 2018 (7 au 13 janvier). La Tchèque complète un plateau féminin où il y a déjà les présences de Sloane Stephens (lauréate de l'US Open 2017),

Après Venus, Ostapenko présente

Le plateau du tournoi féminin de Sydney (7 au 13 janvier 2018) commence à avoir fière allure. Après avoir annoncé Venus Williams, l'organisation a confirmé la présence de Jelena Ostapenko, la lauréate de Roland Garros. La Lettone a participé à

Venus sera présente en 2018

Les spectateurs de Sydney vont être comblés. Depuis 1999, le tournoi n'avait plus accueilli Venus Williams. A l'époque, l'Américaine avait chuté en finale face à Arantxa Sanchez-Vicario. Presque 20 ans après, l'ex-numéro 1 mondiale sera donc de retour à Sydney

Konta titrée !

Dans sa ville natale de Sydney, Johanna Konta remporte un deuxième trophée en carrière ! La Britannique a livré une prestation très aboutie en dominant Agnieszka Radwanska. L'actuelle dixième joueuse mondiale a été très agressive pour dominer la Polonaise 6-4

Une finale Konta - Radwanska

Johanna Konta réussit son début de saison. Demi-finaliste à Shenzhen, la Britannique fait mieux à Sydney où elle disputera la finale. La dixième joueuse mondiale n'a pas eu à forcer pour se défaire d'Eugenie Bouchard 6-2 6-2 après 1h10 de

Radwanska, première finaliste

Agnieszka Radwanska est la première joueuse à se qualifier pour la finale de Sydney. La Polonaise a été expéditive pour écarter Barbora Strycova car elle s'impose 6-1 6-2. La Tchèque n'a sans doute pas digéré son marathon de la veille

Bouchard, objectif finale et Top 40

La demi-finale d'Eugenie Bouchard, qui sera opposée à Johanna Konta, présente un double objectif : retrouver une place en finale (ce qui serait une première depuis Kuala Lumpur en mars 2016) et une remontée au classement dans les 40. Virtuellement

Les demies sont connues

Avec la victoire d'Agnieszka Radwanska aux dépens de la qualifiée chinoise, Ying-Ying Duan (6-3 6-2), le dernier carré du tableau féminin de Sydney est connu. La Polonaise affrontera Barbora Strycova qui a éliminé Caroline Wozniacki. L'autre affiche mettra aux prises

Bouchard dans le dernier carré

Eugenie Bouchard se plaît du côté de Sydney. La Canadienne s'est qualifiée pour les demi-finales après avoir écarté Anastasia Pavlyuchenkova (27e) en deux manches, 6-2 6-3. La native de Montréal affrontera Johanna Konta (10e) pour une place en finale, ce

Bouchard : "Avec Hogstedt, nous apprécions travailler ensemble"

En conférence de presse après sa victoire sur Dominika Cibulkova, Eugenie Bouchard est revenue sur le retour de Thomas Hogstedt à ses côtés. La Canadienne explique que leur séparation en cours de saison 2016 était la conséquence d'un "malentendu" avant

Radwanska prend le quart

Agnieszka Radwanska a réussi ses débuts à Sydney. La Polonaise a su se défaire de Christina McHale en deux manches, 7-6(1) 6-1. Alors qu'elle était menée 3-0 par l'Américaine, la numéro 3 mondiale a su remonter avant de faire la