WTA
Clap de fin pour Ivanovic



Ce qui était officieux devient officiel. Alors que les rumeurs étaient incessantes depuis plusieurs jours voire plusieurs mois, Ana Ivanovic a officialisé la fin de sa carrière. La Serbe se retire du circuit à seulement 29 ans.

Pressenti depuis l’annonce d’un message à destination de ses fans ce dimanche, Ana Ivanovic a annoncé sur les réseaux sociaux la fin de sa carrière à seulement 29 ans. « J’ai décidé d’arrêter ma carrière de joueuse de tennis professionnelle, ça a été une décision difficile. » Un choix qui s’explique par les nombreuses blessures ces dernières années. « J’ai commencé à rêver au tennis quand j’avais 5 ans en regardant Monica Seles à la télévision. J’ai gagné 15 tournois, atteint trois finales de Grand Chelem, une finale de Fed Cup, j’ai joué tant de matchs mémorables. Mais atteindre ces sommets dans n’importe quel sport professionnel requiert une forme physique optimale. Il est de notoriété publique que j’ai été affaiblie par des blessures et je ne peux seulement jouer que si je suis en pleine forme physique, ce qui n’est plus le cas, il est donc temps de passer à autre chose. »



Au sommet en 2008

Un an après sa finale perdue en 2007 contre Justine Henin, la Serbe remporte Roland Garros en 2008 à seulement 20 ans. Un succès qui lui avait permis de se hisser à la première place mondiale. Après une ascension fulgurante, la native de Belgrade a eu du mal à confirmer, minée par les blessures à répétition. Pourtant, l’espoir était revenu en 2014 (année de son 15e et dernier titre sur le circuit à Tokyo). Au terme d’une saison assez constante, elle avait participé au Masters de Singapour. Néanmoins, c’’est seulement sept ans après son seul titre du Grand Chelem qu’elle retrouve le dernier carré. Une fois encore, c’est du côté de la Porte d’Auteuil qu’elle a atteint les demi-finales en 2015, stoppée par Lucie Safavora.

Paris, son histoire d’amour

Justement. Ana Ivanovic et Paris, c’est une longue histoire d’amour. Quart de finaliste dès sa première participation en 2005 en s’offrant notamment Amélie Mauresmo, le public français était tombé sous le charme du minois de la Serbe. Si chaque année l’espoir d’un retour était toujours palpable, l’ancienne numéro un mondial a déçu. Mais la passion avait repris de plus belle lorsqu’elle avait retrouvé le dernier carré lors de cette saison 2015. Ses pépins ont finalement eu raison de sa carrière. Ses « Ajde » et son sourire vont personnellement me manquer… Alors bonne continuation Ana !



Tous les produits de Ana Ivanovic sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.