WTA
Van Uytvanck s'exprime sur l'affaire Peng

Alison Van Uytvanck est sortie de son silence via les réseaux sociaux en s’exprimant sur la suspension de Shuai Peng pendant six mois. La Chinoise a tenté d'acheter la Belge afin qu’elle se retire de Wimbledon 2017. Van Uytvanck s’est expliquée :

"Cela s'est passé en qualifications. Mon ancien coach Alain De Vos et moi avons été harcelés jour et nuit par Shuai Peng qui voulait que je me retire du double. Elle voulait jouer avec Mirza alors que la deadline d'inscription était déjà passée. Mon ancien coach a contacté la TIU qui a enquêté en toute discrétion. Sur base des preuves, la commission a décidé de la suspendre. Depuis que je suis petite fille, le tennis est tout pour moi. C'est pour ça que je veux que ce sport soit/reste propre dans tous les domaines."