WTA
Sascha Bajin a le spleen d'Osaka



Dans un extrait exclusif de son nouveau livre publié sur le site internet de la WTA, l'ancien entraîneur de Naomi Osaka, Sascha Bajin, évoque son ancienne joueuse avec lequel il a collaboré jusqu'à sa victoire à l'Open d'Australie en janvier dernier. Un partenariat qui a permis à la jeune femme d'obtenir deux titres du Grand-Chelem successifs. Fier de son travail accompli tout en assumant un certain manque, il se livre à cœur ouvert. On ne sait pas si ce "spleen" de Naomi va remplir de joie Kiki, affaire à suivre...

Dans son nouveau livre, "Renforcez votre esprit: 50 habitudes pour un changement mental", le nouveau coach de Kristina Mladenovic n'exclut pas une future collaboration avec la Japonaise : "On pourrait retravailler ensemble plus tard. Il y a eu des occasions dans le tennis où un joueur et un entraîneur se sont séparés, et ensuite réunis, donc ce ne serait pas la première fois; ce ne serait pas si inhabituel. Naomi prend un chemin différent pour le moment, et moi aussi, mais qui sait ce qui se passera dans le futur?". En effet, l'actuelle numéro un mondiale s'est depuis octroyée les services de Jermaine Jenkins.

Une décision que Sascha Bajin a encore du mal à digérer. "En ce moment, ça fait toujours mal, mais je ne tiens certainement pas rancune à Naomi pour avoir mis fin à notre partenariat. J'étais là pour l'aider à réaliser ses rêves, et sa décision de toujours travailler ensemble ou non sera toujours sa décision." Un manque qu'il assume aujourd'hui pleinement, du fait d'une très forte relation qui s'était instauré entre eux. "Lorsque vous travaillez aussi étroitement avec Naomi et moi, et que tout se termine alors brusquement, cela peut donner l'impression d'une rupture. Je me soucie vraiment d'elle. Il n'y avait rien que je n'aurais pas sacrifié pour aider Naomi." Gagnant du prix du meilleur entraîneur de l'année WTA 2018, l’entraîneur âgé de 34 ans est triste que cette histoire se soit terminée, lui qui a amené la Japonaise au premier rang. Reste à savoir si Naomi Osaka va entendre cet appel, elle qui n'a plus gagné un titre depuis leur séparation.