WTA
Osaka soulagée de ne plus être n°1

L'Australienne Asleigh Barty est officiellement numéro 1 mondiale depuis la semaine dernière ce qui eu le don de soulager la numéro 1 mondiale précédente, Naomi Osaka. Interrogée par la presse britannique, la joueuse japonaise ne supportait plus trop la pression : "Mentalement, c'était beaucoup plus de stress et de pression que je n'aurais pu l'imaginer. Je ne pense pas qu'il y avait quoi que ce soit qui aurait pu me préparer à cela, surtout que j'ai tendance à trop réfléchir. Donc oui, je pense que c'est mieux pour moi maintenant d'être, j'allais dire moins bien classée, d'être N.2 ici. Je n'ai pas besoin de penser à défendre le classement ou quoi que ce soit d'autre », a-t-elle apprécié. Il n'y a pas forcément plus de problèmes à être numéro 1, mais je réfléchis trop," a reconnu la vainqueur de l'Open d'Australie qui sera donc à surveiller de près sur le gazon londonien.