WTA
Osaka : "Ma mère partait travailler à quatre heures du matin"



Numéro deux à la WTA, Naomi Osaka s'est livrée dans une interview donnée pour Tennis Head Net. La Japonaise revient sur son enfance et son entourage, synonyme d'une stabilité indispensable à la joueuse qu'elle est devenue. Pour rappel, la native d'Osaka rencontre des difficultés depuis qu'elle a remporté l'Open d'Australie cette saison, comme en témoignent ses éliminations au troisième tour à Roland Garros, puis dès son entrée en lice à Wimbledon.

Sur son enfance...

"Quand j'étais jeune, je désirais posséder des objets chers, mais aujourd'hui, je me satisfais de choses simples. Ma mère travaillait tout le temps car mon père était toujours avec nous pour nous entrainer. Elle partait travailler à quatre heures du matin. J'ai toujours voulu qu'elle puisse partir a la retraite, et maintenant qu'elle l'a fait, je suis très heureuse. Je veux faire encore mieux pour elle, car elle a beaucoup sacrifié pour moi. Nous allions en tournoi et elle restait à la maison car quelqu'un devait bien payer le vol et le logement. Je suis très reconnaissante pour tout ce qu'elle a fait pour moi, j'espère que ce que je fais maintenant peut lui rendre ce qu'elle m'a donné."

Sur le rôle de sa soeur...

"La seule personne que j'appelle quand je suis nerveuse est ma soeur. Avant un match important, je l'appelle le matin, puis à midi, puis trois minutes avant d'entrer sur le court. Elle me parle de tout et n'importe quoi car elle essaie de me détendre. Et cela fonctionne, en une demi-seconde, j'oublie que je vais jouer un match crucial."