AccueilWTAÀ l’instar de Garcia, Kenin se sépare de son père comme entraîneur

À l’instar de Garcia, Kenin se sépare de son père comme entraîneur

-

Il est parfois diffi­cile de composer toute une carrière avec un entraî­neur qui est aussi un père. Les exemples sont nombreux dans l’his­toire du tennis et ceux de Caroline Garcia et Sofia Kenin sont frap­pants. Lauréate de l’Open d’Australie 2020 et fina­liste de Roland Garros la même année, cette dernière a donc pris la déci­sion de se séparer défi­ni­ti­ve­ment de son père et entraî­neur Alex Kenin à seule­ment 22 ans et après un début de carrière marqué par les succès. Sur Instagram, celle qui réalise un début de saison très moyen (7 victoires pour 7 défaites) s’est expli­quée sur son compte Instagram.

« Salut à tous, je voulais que tout le monde sache qu’a­près de nombreuses années ensemble, j’ai décidé de me séparer de mon père en tant qu’en­traî­neur. Ce n’était pas une déci­sion facile pour moi car nous avons partagé de nombreux moments formi­dables ensemble et avons eu beau­coup de succès. Je serai éter­nel­le­ment recon­nais­sant pour le sacri­fice et la contri­bu­tion de mon père pour me conduire là où je suis aujourd’hui. Je suis enthou­siasmée par ce que l’avenir nous réserve et j’ai hâte de consti­tuer une nouvelle équipe tech­nique dans les semaines à venir. J’ai hâte de revenir sur le court la semaine prochaine à Rome :) », a écrit la cham­pionne américaine.

Une déci­sion qu’on imagine diffi­cile mais surement néces­saire pour la suite de sa carrière.

Instagram
Twitter