AccueilWTAAffaire Peng Shuai - Le CIO qualifie les critiques de "stupides"

Affaire Peng Shuai – Le CIO qualifie les critiques de « stupides »

-

Plus d’une semaine après l’en­tre­tien vidéo entre Thomas Bach, le président du CIO, et Peng Shuai, l’inquiétude ne s’est pas dissipée concer­nant le sort de la joueuse chinoise alors que le Comité International Olympique a été accusé de noyer le poisson à cause d’une trop grande proxi­mité avec la Chine. Du coup, l’un de ses plus anciens membres, Dick Pound, a tenté de rassurer tout le monde…

« Tous ceux qui ont parti­cipé à l’appel ont été satis­faits du contenu, de l’at­mo­sphère et de tout ce qui s’est passé pendant la conver­sa­tion. Je préfère faire confiance à ceux qui ont été en contact avec elle plutôt qu’à ceux qui ont seule­ment essayé. Quant aux critiques, fran­che­ment je les trouve un peu stupides, non étayées par des preuves. Toutes sortes de personnes ont essayé de la contacter pour s’as­surer qu’elle est en vie et en sécu­rité et qu’elle n’est pas quelque part en capti­vité. La seule orga­ni­sa­tion au monde qui a réussi à le prouver est le CIO. Je pense que c’est un excellent début qui devrait rassurer tout le monde », a déclaré Pound lors d’une inter­view à Bloomberg TV.

Instagram
Twitter