AccueilWTAAprès l'ATP, la WTA dénonce la décision de Wimbledon "ni juste, ni...

Après l’ATP, la WTA dénonce la décision de Wimbledon « ni juste, ni justifiée »

-

La déci­sion histo­rique de Wimbledon et de la fédé­ra­tion britan­nique de tennis d’ex­clure tous les joueurs russes et biélo­russes de leurs compé­ti­tions fait énor­mé­ment réagir. L’ATP a vite réagi avec force et auto­rité, la WTA vient de lui emboîter le pas. 

« Nous sommes très déçus de l’an­nonce de mercredi (…) Un de nos prin­cipes fonda­men­taux est que les athlètes parti­cipent à nos évène­ments au mérite et sans aucune forme de discri­mi­na­tion. Ce prin­cipe fait partie de nos règles (…) et de celles des tour­nois du Grand Chelem (…). Les athlètes ne doivent pas être péna­lisés ou inter­dits de compé­ti­tion selon d’où ils viennent et selon les déci­sions prises par les gouver­ne­ments de leurs pays. La discri­mi­na­tion et la déci­sion de concen­trer cette discri­mi­na­tion sur les athlètes qui concourent seuls en tant qu’in­di­vidus, n’est ni juste, ni justi­fiée (…) La WTA évaluera ses prochaines étapes et les mesures qui pour­raient être prises concer­nant ces déci­sions », a prévenu l’as­so­cia­tion dans un communiqué. 

Et si l’ATP et la WTA reti­raient les points du Grand Chelem londo­nien ? Une hypo­thèse tout à fait probable.