AccueilWTABartoli, l’ex­pé­ri­men­ta­tion perma­nente puis la victoire

Bartoli, l’expérimentation permanente puis la victoire

-

A l’oc­ca­sion du lance­ment de la nouvelle raquette Tecnfibre T‑Rebound, seule raquette conçue exclu­si­ve­ment pour les femmes, We Love tennis vous propose chaque jour un contenu lié aux grandes figures fémi­nines du tennis. En paral­lèle à ces contenus, vous pouvez égale­ment jusqu’a dimanche parti­ciper à notre jeu concours pour gagner la nouvelle T‑Rebound sur notre compte face­book.

Certains se moquent aisé­ment de la carrière de Marion Bartoli, nous expli­quant que son tennis n’en n’était pas un, confon­dant donc, le style et l’ob­jectif du résultat. Or, on n’en­lè­vera jamais à Marion Bartoli son titre acquis à Wimbledon en 2013 et ce même si le tableau était « ouvert ». Encore fallait‐il aller au bout et avoir le cran de jouer juste lors de la dernière marche. C’est ce qu’il fit face à l’Allemande Sabine Lisicki complè­te­ment perdue sur le court central. Il faut dire que Marion avait pu s’ap­puyer sur l’ex­pé­rience de sa finale perdue face à Venus Williams en 2007 : « Je savais que c’était mon jour » avait‐elle déclaré après avoir soulever le trophée. A We Love Tennis, ce succès nous avait enthou­siasmé et cela nous permet­tait enfin de faire une une avec une joueuse. On avait titré « Respect » et on le pense toujours…

Instagram
Twitter