AccueilWTAChris Evert sur la fragilité d'Osaka : "Elle ne peut pas laisser...

Chris Evert sur la fragilité d’Osaka : « Elle ne peut pas laisser un moment comme celui‐là l’affecter au point de ne plus jouer de la même manière et de perdre le match »

-

Invitée à réagir aux larmes de Naomi Osaka inter­ve­nues lors de son match face à Kudermetova sur le tournoi d’Indian Wells après qu’un spec­ta­teur lui a dit qu’elle était « nulle », la légende Chris Evert a tenu à prendre sa défense tout en lui donnait quelques précieux conseils pour la suite. 

« Je pense que Naomi apprend main­te­nant, ou apprendra, que lorsque vous jouez devant des milliers de personnes et que vous êtes aussi exposé sur le court, il peut y avoir un ou deux chahu­teurs, que vous devez apprendre à ignorer. Malheureusement, il faut avoir la peau dure. Mais vous pouvez avoir la peau dure pendant la compé­ti­tion et rester sensible à vos senti­ments en dehors du court, mais vous devez apprendre cet équi­libre, cette combi­naison, parce que les chahu­teurs sont là depuis long­temps et je pense que tous les joueurs de haut niveau ont vécu cette expé­rience, qui est trou­blante et déchi­rante », a déclaré celle qui se bat actuel­le­ment contre un cancer avant de poursuivre.

« Mais en même temps, elle ne peut pas laisser un moment comme celui‐là l’af­fecter au point de ne plus jouer de la même manière et de perdre le match, surtout quel­qu’un comme Naomi, qui a été une telle lumière pour les joueurs de tennis, mais aussi pour tous les athlètes et tous les gens, quand il s’agit de bien‐être mental. Elle nous a beau­coup appris et elle a vrai­ment exposé ce domaine de la santé qui est très, très impor­tant. Elle a été, vous savez, un tel modèle pour tant de personnes. »