Accueil WTA Coria tout sou­rire, Dechy et Dokic à la trappe

Coria tout sourire, Dechy et Dokic à la trappe

-

Nathalie Dechy et Jelena Dokic n’ont pas pas­sé le pre­mier tour du tour­noi de Strasbourg tom­bant res­pec­ti­ve­ment contre l’Italienne Flavia Pennetta et la Suissesse Timea Bacsinszky. Guillermo Coria pro­fite lui du for­fait d’Andy Roddick pour s’in­vi­ter à Roland‐Garros. A Casablanca, Gilles Simon atteint les quarts. 

Nathalie Dechy, 87ème joueuse mon­diale et 9ème fran­çaise n’a fait qu’un tour au tour­noi de Strasbourg avant de s’in­cli­ner face à l’Italienne Flavia Pennetta, 29ème au clas­se­ment WTA. La Française n’au­ra fait bonne figure qu’un set (4–6) avant de s’in­cli­ner dans les deux sui­vants (6–3, 6–4). Elle n’a­vait plus joué depuis le pre­mier tour du tour­noi amé­ri­cain d’Amelia Island où la Japonaise Ayumi Morita lui avait infli­gé un 6–4, 6–3 expé­di­tif. Flavia Penneta affron­te­ra une autre Française au pro­chain tour en la per­sonne de Stéphanie Cohen‐Aloro tom­beuse de Camille Pin au pre­mier match. 

Jelena Dokic s’est éga­le­ment fait sor­tir au pre­mier tour des Internationaux de Strasbourg par la Suissesse Timea Bacsinszky.(6–4, 6–2). L’Australienne qui ne dis­pu­tait que son troi­sième tour­noi de l’an­née après ceux de Hobart et Fès béné­fi­ciait d’une wild­card pour par­ti­ci­per au tour­noi alsa­cien. Bacsinszky sera oppo­sée au vain­queur du duel entre la Chinoise Zi Yan et l’Italienne Mara Santangelo.

L’Argentin Guillermo Coria va rem­pla­cer Andy Roddick à Roland‐Garros. L’Américain qui à dû décla­rer for­fait pour le tour­noi pari­sien laisse donc sa place au fina­liste de l’é­preuve en 2004. Coria,    retom­bé à la 733ème place mon­diale mais béné­fi­ciant d’un clas­se­ment pro­té­gé à la 105ème  posi­tion mon­diale, entre direc­te­ment dans le tableau prin­ci­pal de Roland‐Garros évi­tant ain­si le piège des qua­li­fi­ca­tions. Il dis­pute actuel­le­ment le tour­noi de Casablanca où il a déjà sor­ti le Canadien Peter Polansky, issu des qua­li­fi­ca­tions, en trois sets 4–6 6–4 6–3.

Toujours à Casablanca, Gilles Simon s’est qua­li­fié pour les quarts de finale de l’é­preuve maro­caine en bat­tant le Serbe Boris Pashanski, 149 ème joueur mon­dial en trois sets (3–6, 6–4, 6–3). Le Français, tom­beur de Florent Serra au tour pré­cé­dent, affron­te­ra le vain­queur du match oppo­sant le Marocain Younes El‐Aynaoui au Slovaque Dominik Hrbaty.

Instagram
Twitter