Accueil WTA Cornet : « J’aimerai que l’on soit moins sévère avec les cas positifs »

Cornet : « J’aimerai que l’on soit moins sévère avec les cas positifs »

-

A l’is­sue de sa défaite face à Rybakina, Alizé Cornet s’est expri­mée chez nos confrères de RMC INFO au sujet des tests Covid‐19 réa­li­sés à Roland‐Garros. Elle est visi­ble­ment angois­sée par deux sujets, le test lui même semble plus contrai­gnant qu’à l’US Open et la pos­si­bi­li­té d’être ce qu’elle appelle un « faux posi­tif ». Le dis­cours de la Française est plu­tôt confus : « J’ai eu des retours de joueurs qui ont été blo­qués dans leur chambre presque 30 heures, je trouve cela aus­si exces­sif. J’ai l’im­pres­sion que tout est vrai­ment com­pli­qué, mais en même temps, on est tous un peu dému­nis face à cette situa­tion. Cela m’an­goisse, c’est un truc de fou ! Je me dis que cela peut juste être pas de chance, après on peut aus­si vrai­ment être posi­tif. Mais c’est un cli­mat anxio­gène pour les joueurs. J’aimerai que l’on soit moins sévère avec les cas posi­tifs, que ce soit moins cou­pe­ret car les méde­cins savent qu’il existe des faux posi­tifs. Cela peut nous coû­ter tel­le­ment cher si cela nous tombe dessus »

Après la polé­mique autour des spec­ta­teurs sur les Internationaux de Strasbourg, Alizé Cornet risque d’en­trai­ner d’autres réac­tions mais cette fois on a la bande « son ». 

Instagram
Twitter