AccueilWTACornet : "J'aurais tout donné jusqu'au bout, finissant l'année sur les rotules,...

Cornet : « J’aurais tout donné jusqu’au bout, finis­sant l’année sur les rotules, éreintée comme je l’ai rare­ment été (eh oui je ne rajeunis pas non plus !) »

-

En début d’année, Alizé Cornet attei­gnait à l’Open d’Australie les quarts de finale d’un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière. A Wimbledon, elle mettait fin à la folle série de 37 victo­ries de suite d’Iga Swiatek. A l’US Open, elle battait le record du nombre de parti­ci­pa­tions consé­cu­tives en Grand Chelem pour une femme (63 d’af­filée !). Et enfin en octobre, elle retrou­vait une finale WTA pour la première fois depuis août 2021.

Ce jeudi, la Niçoise a mis un terme à sa magni­fique saison 2022 même si elle jouera encore sous les couleurs de l’équipe de France.

« Clap de fin de saison. J’aurais tout donné jusqu’au bout, finis­sant l’année sur les rotules, éreintée comme je l’ai rare­ment été (eh oui je rajeunis pas non plus !), mais quelle aven­ture encore que cette saison 2022 ! Si on m’avait dit au 1er janvier les émotions qui m’at­ten­daient, je ne l’au­rais sûre­ment pas cru, alors il est temps de prendre le positif de tout ça et de l’embarquer avec moi pour quelques vacances bien méri­tées. Merci à tous pour votre incroyable soutien qui m’a portée toute cette année et rendez‐vous dans 3 semaines pour la Billie Jean King Cup », a écrit Alizé, battue en trois sets par Lin Zhu (69e) à Guadalajara en début de semaine.

A 32 ans, Cornet pense à la retraite. Mais elle a d’ores et déjà assuré qu’elle joue­rait Roland‐Garros 2023.