Accueil WTA Et si Clijsters créait la surprise à l’US Open ?

Et si Clijsters créait la surprise à l’US Open ?

-

En février dernier, Kim Clijsters faisait son retour sur le circuit WTA après 7 ans d’absence. Un retour à la compétition très bref en raison de la pandémie de coronavirus qui a mis un coup d’arrêt dans la planète tennis et sportive en générale. Mais malgré cela, la Belge a faim de victoires et de matchs. Entre temps, elle s’est illustrée dans des tournois d’exhibition, notamment à la World Team Tennis aux États-Unis. Au vu de sa forme du moment, Kim Clijsters pourrait bien être la surprise de cet US Open 2020.

Spécialiste des comebacks

D’abord, on sait que les comebacks, c’est son truc. En 2009, après presque deux ans et demi d’absence, elle revient sur le circuit lors de la tournée américaine, et parvient à jouer l’US Open à l’aide d’une wild-card. À Flushing Meadows, elle écarte notamment les deux sœurs Williams et Caroline Wozniacki, avant de soulever le trophée et de devenir la première gagnante d’un Grand Chelem dotée d’une invitation.  

« C’est une pulsion en moi »

Les similitudes avec cette année sont donc assez flagrantes malgré son âge avancé (37 ans), et la Belge compte bien remettre ça  : « J’ai hâte d’aller à New York et de jouer. Je n’ai pas joué un match complet en simple ou en double, mais j’ai joué beaucoup de sets et je me suis senti bien. Il est évident que rejouer un tournoi officiel est la prochaine étape. » Et jouer contre des joueuses mieux classées ne lui fait absolument pas peur  : « C’est une pulsion en moi. C’est ce qui me motive. Si je n’avais pas cette confiance que je pouvais encore jouer du bon tennis, alors je n’aurais jamais commencé. Je sais qu’il me reste encore du bon tennis en moi. » Il lui reste maintenant le plus dur à accomplir, lier les actes à la parole.

Instagram
Twitter