AccueilWTAGarcia: "Il y a aussi des joueuses passées inaperçues malgré un titre...

Garcia : « Il y a aussi des joueuses passées inaper­çues malgré un titre en Grand Chelem »

-

Dans l’en­tre­tien qu’elle nous a accordé pour notre numéro 83 de We Love Tennis Mag, Caroline Garcia est revenu sur l’idée que le Masters était au final plus aisé à gagner qu’un tournoi du Grand Chelem parce que l’on avait toujours la possi­bi­lité de perdre un match et de soulever le trophée. Extraits.

Le format du Masters est parti­cu­lier. C’est la seule épreuve où tu peux à la fois perdre un match et gagner le tournoi. Tu as dit que marquer l’histoire, selon toi, signi­fiait remporter un Grand Chelem. Est‐ce le Graal, ou considères‐tu que tu as déjà réalisé quelque chose d’important ?« 
Le Masters est un tournoi parti­cu­lier, mais le remporter reste un énorme accom­plis­se­ment, car pendant une grosse semaine, tu joues cinq matchs contre les huit meilleures joueuses du monde. Alors qu’au contraire, tu peux gagner un Grand Chelem sans battre ces joueuses ou n’en jouer qu’une seule. Là, tu dois en battre quatre. Par cette exigence et ce niveau, ces finales WTA sont plus intenses et diffé­rentes. Et il y a aussi des joueuses passées inaper­çues malgré un titre en Grand Chelem.