AccueilInsoliteGarcia : "J'ai compris que, de temps en temps, si je crève...

Garcia : « J’ai compris que, de temps en temps, si je crève d’envie la veille d’un match de manger une pizza, c’est peut‐être mieux d’aller la manger que d’y penser toute la soirée et toute la nuit »

-

Invitée du podcast Players’ Voice sur Eurosport, Caroline Garcia est une nouvelle fois revenue sur son incroyable saison marquée par une demi‐finale à l’US Open et une victoire sur le Masters. Consciente d’avoir beau­coup appris sur elle‐même grâce aux bles­sures et au temps passé loin des courts, la Lyonnaise a insisté sur la notion de plaisir.

« J’ai énor­mé­ment appris sur moi cette année. Ma bles­sure m’a permis ça. Cette coupure avec le tennis a été l’oc­ca­sion d’ap­prendre en tant que femme, en tant que personne. Tu prends de l’ex­pé­rience, tu mûris avec les années. Par rapport au tennis de tous les jours, j’ai appris à profiter d’avoir un jour off, que ça fait partie de l’en­traî­ne­ment, que c’était bien de se changer les idées. J’ai compris que, de temps en temps, si je crève d’envie la veille d’un match de manger une pizza, c’est peut‐être mieux d’aller la manger que d’y penser toute la soirée et toute la nuit. Avec ma bles­sure, je me suis rendu compte que, bien sûr, gagner un titre, ça t’ap­porte une émotion diffé­rente, mais gagner un premier tour à l’US Open, ou un quart de finale, ou alors un premier tour dans un 250, ça génère aussi une émotion et une joie. Pour la journée, pour le lendemain. »