AccueilWTAHalep est difficile à suivre

Halep est difficile à suivre

-

« J’ai passé toute ma vie avec une personne à dire ce que je fais bien ou mal, main­te­nant je veux décou­vrir des choses par moi‐même », lâchait Simona Halep il n’y a même pas un mois. 

Après s’être séparée de Darren Cahill, la Roumaine a testé pendant quelques semaines le duo d’en­traî­neurs composé d’Adrian Dobre et de Daniel Marcu. Ensuite elle semblait, comme en témoigne sa décla­ra­tion ci‐dessus, avoir fait le choix de « s’auto‐coacher ». 

Et pour­tant, elle va se rendre aux Etats‐Unis pour jouer Indian Wells et Miami avec Morgan Bourbon, un membre de l’Académie Patrick Mouratoglou où elle s’en­traîne régulièrement. 

L’ex‐numéro 1 mondiale a appa­rem­ment encore changé d’avis. Reste à savoir si cette colla­bo­ra­tion s’ins­crira sur le long terme. La réponse à cette inter­ro­ga­tion dépendra sans doute de ses résul­tats sur le sol américain.