AccueilWTAHalep : "Nous avons eu des militaires dans les rues en Roumanie"

Halep : « Nous avons eu des militaires dans les rues en Roumanie »

-

Comme de nombreux pays euro­péens et dans le monde, la Roumanie est confinée depuis l’annonce du président le 24 mars dernier. Simona Halep a été inter­rogée par CNN sur sa vie de confinée et l’ancienne numéro 1 mondiale ne cache pas son inquié­tude sur la situa­tion : « Je ne suis pas sortie du tout. Je suis vrai­ment une personne qui prend ces choses très au sérieux et qui est nerveuse à ce sujet. Le confi­ne­ment a été très strict ici en Roumanie. Nous avons eu des mili­taires dans les rues et nous ne sommes pas auto­ri­sées à sortir. La situa­tion est assez effrayante ici en Roumanie. J’essaie de ne pas trop regarder ou lire les infor­ma­tions car je trouve ça anxio­gène. Je préfère me concen­trer sur l’aide là où je le peux. Et jouer mon rôle en restant chez moi et en restant positive. »

La double lauréate en Grand Chelem a effectué un don de maté­riel médical aux hôpi­taux de Constanta et de Bucarest. Simona Halep essaie de voir du positif dans cette situa­tion puis­qu’elle peut guérir une bles­sure au pied : « Je suis chan­ceuse d’une certaine manière car la situa­tion du COVID‐19 a commencé au moment où je luttais avec une bles­sure au pied. Ce temps libre supplé­men­taire me donne l’occasion de soigner mon pied correc­te­ment et de prendre le temps de travailler à ma guérison plutôt que de m’inquiéter de manquer des tour­nois. Je suis en contact avec mon prépa­ra­teur physique et mon coach Darren (Cahill). Je n’ai encore frappé aucune balle, mais j’espère que ça viendra bientôt lorsque la situa­tion sera plus calme et que les restric­tions commen­ce­ront à être levées. »