Accueil WTA Henin : "Mon revers à une main, je le dois à mes...

Henin : « Mon revers à une main, je le dois à mes frères »

-

Justine Henin s’est confié à la Libre Belgique sur son rapport avec Roland-Garros et sa carrière en général. Sans faire de révélations fracassantes elle explique que si elle est parvenue à remporter Roland la première fois (NDRL : 2003) c’est bien parce que à 7 ans elle s’y voyait déjà : « Il faut tenter de réaliser ses rêves d’enfant » mais aussi parce qu’elle était en mission : « Je voulais gagner pour ma maman ».

Mais Justine Henin, au delà de son palmarès, aura aussi marqué l’historie du tennis pour la pureté de son revers à un main. Une technique de plus en plus rare chez les dames même s’il est remis un peu au goût du jour grâce à Ashleigh Barty. La Belge a donc expliqué comment elle est parvenue à maitriser ce geste : « J’ai eu la chance de grandir avec deux grands frères très sportifs. À quatre ans, on jouait au ping-pong à la maison et c’est vrai que je sentais bien la balle. Et j’allais jouer avec eux pendant des journées entières au tennis. On jouait avec les copains. Au niveau du revers, je l’ai toujours fait à une main. À neuf ans, j’ai eu un coach qui m’a envoyé des centaines et des centaines de balles sur mon revers. Et c’est devenu naturel. Quand je retape, le revers revient assez vite. Mais pour bien l’utiliser il fallait que je profite aussi de ma rapidité qui est aussi naturelle.”

Instagram
Twitter