Accueil WTA Jankovic la mal-aimée ?

Jankovic la mal-aimée ?

-

Jelena Jankovic mérite-t-elle de devenir n°1 mondiale ? A croire beaucoup de voix dans le monde du tennis, la Serbe serait une n°1 par défaut, par son manque de charisme et son palmarès vierge de titres importants.

Le débat est lancé depuis quelques mois déjà. Depuis la retraite de Justine Hénin en fait. Le circuit féminin se cherche une patronne, et Jelena Jankovic est la mieux placée. La Serbe n’a en fait jamais quitté les deux premières places du classement WTA depuis le mois de Mai, mais sa « candidature » au titre de n°1 pose quelques problèmes.

C’est que des voix s’élèvent ici et là dénonçant le fait que Jelena n’a jamais gagné le moindre titre en Grand Chelem. Et on ne peut pas prétendre être la meilleure joueuse du monde sans ce précieux sésame : « C’est le tennis actuel, avec une joueuse qui peut être n°1 sans avoir gagné de Grand Chelem » déclare Carlos Rodriguez, le coach de Justine Hénin : « C’est un signe. C’est une bonne joueuse, mais quand vous regardez des filles comme Maria Sharapova ou les sœurs Williams, elles n’ont pas seulement gagné un Grand Chelem, elles ont aussi un charisme ».

Après sa finale à l’US Open, Jelena n’a décidément toujours pas recueilli les suffrages de ses paires. Un jeu trop policé, trop défensif pour une n°1, un manque de prestance, et pas assez de « glamour » sont les principales « lacunes » de la Serbe, à en croire ses détracteurs.

Si le mérite de la Serbe réside dans sa régularité, nous rappellerons qu’on n’accède pas à ce rang par hasard. Et Cela nous rappelle surtout à quel point le départ de Justine Hénin a laissé un grand vide. Non comblé pour le moment ! 

Article précédentVenus en beauté
Article suivantSimon éliminé, mais pas coulé
Instagram
Twitter