AccueilWTAKrunic : "C’est la responsabilité des joueurs de comprendre dans quelle situation...

Krunic : « C’est la responsabilité des joueurs de comprendre dans quelle situation financière ils vont se retrouver »

-

Le fonds de soutien aux joueurs et joueuses mal classé(e)s n’en finit plus de faire parler. Alors qu’il devait concerner jusqu’à la 700e place mondiale, il le sera « que » jusqu’au 500e rang mondial. La Serbe Aleksandra Krunic, 57e mondiale et membre du conseils des joueuses, a révélé à Ukrainian Tennis que la WTA avait refusé l’idée d’aider jusqu’au 700e rang mondial : « Les filles n’acceptent pas de payer jusqu’à 600700. C’est à l’unanimité. Et je suis d’accord avec ça, bien que je sois toujours pour la justice et l’égalité, mais… S’il s’agit de l’argent des tour­nois du Grand Chelem, il devrait avant tout revenir à ceux et celles qui les disputent. Si vous ne vous quali­fiez pas pour les Grands Chelems, vous ne gagnez rien. Quelqu’un qui est dans le Top 500 va gagner plus d’argent main­te­nant avec le Covid‐19 qu’il ou elle en gagne en un an. Si vous êtes coincés à la 500e place pendant plusieurs années, vous vous attendez à être dans le rouge, vous en êtes conscients. On est tous passés par là. C’est la respon­sa­bi­lité des joueurs de comprendre dans quelle situa­tion finan­cière ils vont se retrouver. Nous savons tous ce qu’est la vie en‐dehors du Top 200. Demander aux filles 30 000 dollars pour aider quelqu’un, il y aura des ques­tions comme : « Qui dois‐je aider ? Pour qui va cet argent ? ». »

Ses propos rejoignent ceux de Dominic Thiem qui ne souhai­tait pas parti­ciper à ce fonds d’aide et de soutien en expli­quant qu’il trou­vait que certains des joueurs n’étaient pas profes­sion­nels. L’Autrichien n’est donc pas le seul à le penser.