Accueil WTA Krunic : "C’est la responsabilité des joueurs de comprendre dans quelle situation...

Krunic : « C’est la responsabilité des joueurs de comprendre dans quelle situation financière ils vont se retrouver »

-

Le fonds de soutien aux joueurs et joueuses mal classé(e)s n’en finit plus de faire parler. Alors qu’il devait concerner jusqu’à la 700e place mondiale, il le sera « que » jusqu’au 500e rang mondial. La Serbe Aleksandra Krunic, 57e mondiale et membre du conseils des joueuses, a révélé à Ukrainian Tennis que la WTA avait refusé l’idée d’aider jusqu’au 700e rang mondial : « Les filles n’acceptent pas de payer jusqu’à 600/700. C’est à l’unanimité. Et je suis d’accord avec ça, bien que je sois toujours pour la justice et l’égalité, mais… S’il s’agit de l’argent des tournois du Grand Chelem, il devrait avant tout revenir à ceux et celles qui les disputent. Si vous ne vous qualifiez pas pour les Grands Chelems, vous ne gagnez rien. Quelqu’un qui est dans le Top 500 va gagner plus d’argent maintenant avec le Covid-19 qu’il ou elle en gagne en un an. Si vous êtes coincés à la 500e place pendant plusieurs années, vous vous attendez à être dans le rouge, vous en êtes conscients. On est tous passés par là. C’est la responsabilité des joueurs de comprendre dans quelle situation financière ils vont se retrouver. Nous savons tous ce qu’est la vie en-dehors du Top 200. Demander aux filles 30 000 dollars pour aider quelqu’un, il y aura des questions comme : « Qui dois-je aider ? Pour qui va cet argent ? ». »

Ses propos rejoignent ceux de Dominic Thiem qui ne souhaitait pas participer à ce fonds d’aide et de soutien en expliquant qu’il trouvait que certains des joueurs n’étaient pas professionnels. L’Autrichien n’est donc pas le seul à le penser.

Instagram
Twitter