AccueilWTALes Espagnoles n’ab­diquent pas

Les Espagnoles n’abdiquent pas

-

La polé­mique continue entre la Real Federacion Española de Tenis et ses joueuses.

Le commu­niqué réalisé par la Fédération envers María José Martínez, Anabel Medina, Arancha Parra, Carla Suárez, Nuria Llagostera et Lourdes Domínguez n’a pas eu l’effet escompté.

D’après AS Deporte, des tech­ni­ciens s’étaient déjà plaint en 2009 de mesures promises mais non réali­sées. « Aujourd’hui, rien n’a été fait » déclarent‐ils avant d’ajouter que des courts ont bien été mis à la dispo­si­tion des joueuses mais que certaine d’entre elles « sont obli­gées de s’adapter à des horaires difficiles. »

Anabel Medina, en tant que porte parole de ses compa­triotes, a déclaré hier qu’elles main­te­naient tous les points de leur commu­niqué. Carla Suarez, de son côté, a avoué vouloir trouver un accord en fin d’année car « main­te­nant, nous ne voulons pas perdre notre concen­tra­tion avec toute cette histoire ».

Arantxa Parra confirme égale­ment de son côté main­tenir le boycott de la Copa Federacion 2011 car « la Fédération s’est engagée à accom­plir certains points dont nous avons parlé lors d’une réunion l’an dernier et rien n’a été fait. »

Instagram
Twitter