Accueil WTA Loïc Courteau : "Tatiana est une battante, elle est de l'école russe"

Loïc Courteau : « Tatiana est une battante, elle est de l’école russe »

-

Battue pour son match de reprise onze ans après avoir arrêté sa carrière suite à une maladie, Tatiana Golovin a déjà fait le plus dur. Le fait de revenir à la compétition en participant aux qualifications sur le tournoi du Luxembourg lui a permis de se rendre compte que son niveau tennistique n’était pas si mauvais, loin de là. Accrocheuse dans la première manche de son match face à la jeune slovène, Kaja Juvan, « Tati » est quand même parvenue à inscrire quatre jeux dans une défaite encourageante. Ancien entraîneur de Golovin et présent à l’entraînement pour préparer son grand retour sur le circuit WTA, Loic Courteau s’est dit admiratif de ses qualités de combattante lors d’une interview pour le journal L’Équipe :

« En deux, trois semaines, elle retapait la balle super bien. En plus avec ses veilles raquettes ! Elle sent la balle. Techniquement, il n’y a pas grand chose à lui dire. C’est même un exemple par rapport à toutes les jeunes du CNE. Elle tape, elle ne dit pas un mot, elle met de l’intensité sur chaque balle., elle fait ce qu’on lui demande, elle ne bronche pas, elle est concentrée à l’extrême. Est-ce que le physique va tenir avc le stress des matchs ? On ne sait pas. Mais c’est super intéressant. Elle se lance un challenge, elle a envie de se prouver à elle-même qu’elle peut faire quelque chose. Elle le fait en silence, elle ne fait pas un pataquès de son retour. C’est une battante, elle est de l’école russe. »

Article précédentMedvedev, roi sur dur
Article suivantCornet déclare forfait
Instagram
Twitter
Facebook
Facebook