Accueil WTA Maria Sharapova: « Etre n°1 n'est pas important »

Maria Sharapova : « Etre n°1 n’est pas important »

-

Dès lundi, Maria Sharapova va prendre la place de la Belge Justine Henin à la tête du circuit féminin. La Russe, qui a déjà connu le fauteuil de leader à quatre reprises depuis le 22 aout 2005, revient sur cet événement qui n’a que peu d’importance à ses yeux. Justine Henin avait la possibilité de se retirer définitivement du classement ou de se laisser dégringoler de semaine en semaine. la Belge a choisi la première solution, et disparaitra dès lundi des tablettes de la WTA. C’est donc Maria Sharapova qui profite de ce départ pour récupérer la première place mondiale, talonnée de très près par la Serbe Ana Ivanovic. « Pour être honnête, le classement n’a jamais été le plus important pour moi. […] Que je sois N.1 ou N.5, mon objectif c’est toujours de continuer à gagner des matches. Et le classement viendra tout seul si je gagne » a déclaré l’ancienne élève de Nick Bolletieri.

Interrogée sur la retraite de la Wallone, la Russe, qui a déjà remporté un Grand Chelem en Australie et deux autres tournois à Amélia Island et Doha cette année, a assuré qu’elle comprenait le choix de la championne. « A 25 ans, elle [Justine Henin] a déjà réussi tellement de choses dans sa carrière. Si j’ai 25 ans aujourd’hui et que j’ai gagné autant de (tournois du) Grand Chelem qu’elle, j’arrête aussi ». « Je ne serai pas malheureuse quand j’arrêterai ce sport, a-t-elle poursuivi, parce que, franchement, il y a beaucoup d’autres choses dans la vie que le tennis ».

La jeune joueuse de 21 ans a déjà passé 15 semaines en tête du classement WTA. Sans Justine Henin, pour lui barrer la route, elle tentera d’obtenir dans quelques jours son premier titre à Roland-Garros, seul Grand Chelem qui manque encore à son palmarès.

Instagram
Twitter