Accueil WTA Mary Pierce : "Mon père me faisait beaucoup regarder des matches de...

Mary Pierce : « Mon père me faisait beaucoup regarder des matches de garçons »

-

Nous avions rencontré Mary Pierce dans le cadre de notre numéro 9 de We Love Tennis Mag en Septembre 2008. Avec son franc parler, la Française avait évoqué plusieurs sujets comme la mentalité tricolore, et aussi le rôle de son père en tant que coach.

Alors que l’on fête cette année le 20ème anniversaire de sa victoire à Roland-Garros nous vous proposons le best of de cette interview.

Sur la mentalité française
Est-ce que l’on peut dire qu’en France, voit les choses en petit, alors qu’aux Etats-Unis, du fait de la grandeur du territoire, on voit les choses en grand on se dit que tout est possible…
Je crois qu’il est dommage de ne pas penser comme ça. De partout d’ailleurs, pas seulement en France. Je pense qu’il est important d’avoir des buts, des rêves et de faire le maximum pour les atteindre.

Pour prendre un exemple, Amélie ou d’autres joueuses ou joueurs, qui sont français, ont des problèmes de confiance en soi. On n’a jamais vu ça chez toi. C’est pas une différence ?
En fait, je n »ai jamais remarqué ça. Je ne veux pas comparer. Je ne suis pas dans la tête des autres et je ne veux pas comparer. Moi, j’ai toujours été comme ça. J’ai toujours eu des buts et des objectifs. Et j’ai toujours regardé comment faire pour les atteindre et essayer de tout mettre en oeuvre pour y parvenir.

Sur son jeu construit autour de la puissance qui ressemble au tennis masculin
Y-a-t-il des choses dans le tennis masculin dont tu t’inspires ? Dont les filles devaient s’inspirer ?

Oui, pour mon propre jeu, je regarde beaucoup de matches des garçons. Par exemple, pour faire des retours, monter au filet, faire des enchaînements service-volées. Mon père me faisait beaucoup regarder des maches de garçons, je m’en souviens bien.

Instagram
Twitter