AccueilWTAMary Pierce reste "une joueuse professionnelle"

Mary Pierce reste « une joueuse professionnelle »

-

« Être joueuse profes­sion­nelle est quelque chose que je souhaite toujours autant, et je sais que je peux conti­nuer à l’être. » Sans détour, Mary Pierce a sobre­ment commenté sa présence à l’aca­démie de Nick Bollettieri. Le maga­zine améri­cain Tennis a pu s’ap­pro­cher de la Française qui n’a pas souhaité parler davan­tage de son retour à la compé­ti­tion. « Elle veut rester à l’abri des regards durant ce stage d’en­traî­ne­ment, pour qu’il n’y ait pas de suren­chères à propos de son retour », a confirmé Yutaka Nakamura, le direc­teur de l’élite tennis­tique à l’aca­démie floridienne. 

Nakamura s’est ensuite plus longue­ment confié sur l’ac­tuel état de forme de la Française. « Quand un ou une athlète souffre d’une grosse bles­sure, le corps se tait et n’écoute pas le cerveau. Alors nous sommes repartis de zéro. Dorénavant, elle peut courir natu­rel­le­ment. On ne peut imaginer en la voyant qu’elle a été blessée si dure­ment. Nous travaille­rons les mouve­ments laté­raux dans quelques mois. Ils entrent dans la réédu­ca­tion complète, notam­ment lors des dépla­ce­ments d’un bout à l’autre du court. »

Quel niveau pourra retrouver la joueuse double victo­rieuse en Grand Chelem, Open d’Australie 1995, Roland Garros 2000 ? « C’est dur à dire », a répondu Nakamura. « Je pense que Mary connaît la diffi­culté de la tâche. Mais je suis très respec­tueux de ce qu’elle est train de faire. »