Accueil WTA Navratilova : "Le tennis féminin n'est pas en crise"

Navratilova : « Le tennis féminin n’est pas en crise »

-

Alors que depuis de nombreuses semaines l’on se lamente de la platitude du circuit WTA, de son manque de leaders (lors même que Dinara Safina se montre sous ses meilleurs atours depuis qu’elle est numéro une), de relief et de qualité, Martina Navratilova, qu’il est inutile de présenter, prend sa défense et se place en porte-à-faux de tous ceux qui se lamentent de l’inintérêt du tennis féminin.

« Je n’ai pas l’impression que le tennis féminin soit en crise. Au contraire, voir, à la veille de chaque grand tournoi, qu’il y a, à chaque fois, plusieurs filles qui peuvent espérer remporter le titre, c’est pour moi un signe extrêmement positif. Sur le circuit féminin, il est très difficile d’établir un pronostic. A mon époque, je me souviens que l’on était dans l’extrême inverse : les médias nous reprochaient, à moi et à Chris [Evert], de rendre le circuit monotone et inintéressant, anglué dans un système binaire, sans surprise et prévisible.« 

Elle n’hésite pas, au passage, à égratigner les soeurs Williams, qui pourraient, selon elle, tirer le tennis féminin vers le haut, mais qui, au contraire, lui font défaut.

« Serena et Venus sont les deux filles les plus charismatiques du circuit. Mais elles jouent encore trop peu. Est-ce que vous imaginez, chez les hommes, Rafael Nadal et Roger Federer ne jouer que quelques tournoi dans l’année ? Les soeurs Williams se préservent uniquement pour les Grands Chelems, et c’est regrettable. Elles devraient avoir une plus grande considération pour les autres tournois du calendrier féminin.« 

Article précédentLes qualif’
Article suivantAndy in the car
Instagram
Twitter