Osaka : « Je jouerai même si le docteur me dit non »

Contrainte d’abandonner face à Sofia Kenin en quarts de finale à Cincinnati (6-4, 1-6, 2-0 ab.), Naomi Osaka n’a pas l’intention de faire l’impasse sur l’US Open. En conférence de presse, la Japonnaise s’est dite prête à surmonter cette blessure au genou gauche : « Je ne voulais surtout pas me blesser à si peu de temps du début de l’US Open. J’ai un peu peur, mais ma tolérance à la douleur est très importante. Cela me permet de jouer même lorsque je suis touchée. Pour être honnête, je ne sais pas du tout ce qu’il se passe dans ma jambe actuellement. Je jouerai probablement même si le docteur me dit non. » Quoi qu’il en soit, il semble difficile d’imaginer la numéro 1 mondiale triompher à l’issue de la quinzaine new-yorkaise.