AccueilWTAOsaka s'ennuyait, avec l'affaire Floyd, elle a trouvé une nouvelle motivation

Osaka s’ennuyait, avec l’affaire Floyd, elle a trouvé une nouvelle motivation

-

Sur les réseaux sociaux, Naomi Osaka, qui semblait s’en­nuyer, a trouvé une cause qui semble donner beau­coup de sens à son exis­tence, loin des turpi­tudes du circuit. 

Très active depuis le début de l’af­faire George Floyd, elle ne veut pas baisser les bras et compte bien conti­nuer le « combat » : « Je suis active parce que je crois au mouve­ment et je veux essayer d’uti­liser mes réseaux pour faci­liter le chan­ge­ment. Le meurtre de George Floyd et la situa­tion aux États‐Unis en général ont eu un grand impact sur moi. Le silence n’est jamais la réponse. Tout le monde aurait dû réagir et utiliser sa « voix » pour cette cause. Nous essayons depuis des centaines d’an­nées de changer les choses et ce chan­ge­ment est attendu depuis long­temps mais il n’ar­rive jamais. Je pense que cette fois, il y a un senti­ment et une énergie qui sont diffé­rents, de plus les protes­ta­tions sont de grande enver­gure. Il y a même eu des marches au Japon, ce qui est rare. Cela me rend très heureuse. J’ai donc de l’es­poir pour le chan­ge­ment, je conti­nuerai de faire campagne pour le chan­ge­ment et je veux contri­buer à l’idée que l’on peut construire un avenir meilleur pour la prochaine génération ». 

Après le discours éner­gique et poignant de Coco Gauff, Naomi Osaka prend le relais. Il est utile de noter que sur cette affaire, dans le tennis, ce sont des femmes qui ont réagi alors que les hommes n’ont fait que fina­le­ment poster un « carré noir », rien de plus…