AccueilATPPatrick Mouratoglou : « En ce moment, les joueurs perdent de l’argent chaque…

Patrick Mouratoglou : « En ce moment, les joueurs perdent de l’argent chaque semaine »

-

Dans le sillage de Novak Djokovic, Patrick Mouratoglou s’est large­ment exprimé au Daily Mail sur la situa­tion actuelle du tour. Son discours risque d’en­gen­drer quelques réac­tions, c’est le moins que l’on puisse dire : « La situa­tion est extrê­me­ment préoc­cu­pante car les tour­nois souffrent. Beaucoup de tour­nois ne peuvent pas être orga­nisés à cause de cela. Un tournoi fonc­tionne avec 30% de billets, 30% de parrai­nage et 30% de droits TV. Si vous perdez 30% de vos revenus, vous devez réduire le prix en argent, alors le tournoi survit et (la plupart) des joueurs ne le font pas. » a expliqué Patrick Mouratoglou. 

« Si vous enlevez les taxes et les billets pour l’entraîneur, le salaire de l’entraîneur, la nour­ri­ture tous les jours, le prix étant parfois divisé par deux, ils perdent de l’argent chaque semaine. Cela ne peut pas durer longtemps ».

Plus tard lors de cette expli­ca­tion, Patrick prône l’idée d’être sur un même lieu comme cela a été le cas en Australie. « Je pense que c’était extrê­me­ment intel­li­gent. Premièrement, les joueurs ne voyagent pas, ils écono­misent donc beau­coup d’argent et vous avez un endroit sûr où vous êtes sûr de pouvoir jouer. Le problème, c’est que vous envoyez des joueurs ici et là, vous n’êtes pas sûr qu’ils pour­ront jouer. Ils dépensent beau­coup d’argent en billets, en hôtels »

On rappelle que pour l’Open d’Australie, tout a été pris en charge par Tennis Australia qui a annoncé des pertes impor­tantes, environ 70 millions d’euros mais visi­ble­ment cela semble normal pour les joueurs et joueuses du tour et les obser­va­teurs spécialistes…

Instagram
Twitter