AccueilWTAPavlyuchenkova absente au moins 10 semaines

Pavlyuchenkova absente au moins 10 semaines

-

Auteure d’une année 2021 de très haut niveau avec notam­ment une finale à Roland‐Garros, Anastasia Pavlyuchenkova, actuelle 14e joueuse mondiale, va devoir rester éloi­gnée des courts pendant au moins 10 semaines afin de soigner correc­te­ment son genou qui l’embête depuis plus d’un an.

« C’est une maladie profes­sion­nelle des joueurs de tennis, a souligné Anastasia Pavlyuchenkova au site russe Sport Express. En raison de la course au clas­se­ment, tous les tour­nois nous semblent impor­tants, il est diffi­cile de s’ar­rêter et de faire une pause. Mon genou me gêne depuis un an et demi main­te­nant. Je jouais à travers la douleur, en prenant constam­ment des anal­gé­siques. Ce n’est pas une plainte, mais je ne suis pas entiè­re­ment satis­fait du travail de mes physio­thé­ra­peutes qui m’ont accom­pagné lors des tour­nois. Ils n’ont pas pris le problème au sérieux. J’aurais dû faire une IRM il y a long­temps. Mais la saison dernière a été très chargée. Roland Garros, Wimbledon, les Jeux olym­piques… J’ai décidé de prendre soin de mon genou à la fin de l’année, et après des vacances et un certain nombre de procé­dures de récu­pé­ra­tion, cela a semblé devenir plus facile. Mais ensuite, j’ai attrapé un coro­na­virus, j’ai manqué deux tour­nois en Australie et à l’Open d’Australie‐2022, la douleur est malheu­reu­se­ment revenue. Avant le tournoi de Saint‐Pétersbourg, j’ai quand même passé une IRM qui a révélé une déchi­rure des ischio‐jambiers. Dieu merci, j’ai évité la rupture et n’ai pas eu besoin d’une opération. »