AccueilWTAPavlyuchenkova se paie Muguruza : « Je ne pense pas qu’elle soit une…

Pavlyuchenkova se paie Muguruza : « Je ne pense pas qu’elle soit une garce, mais je ne la comprends pas »

-

Auteur d’une très belle demi‐finale à Madrid, seule­ment battue par l’inar­rê­table Aryna Sabalenka, Anastasia Pavlyuchenkova (29 ans) s’est longue­ment confiée au média russe Sports. La 41e joueuse mondiale fait notam­ment l’éloge de Patrick Mouratoglou, qu’elle a côtoyé durant sa jeunesse, et ne manque pas d’égra­ti­gner son ancien coach, le Français Sam Sumyk, ainsi que son ancienne joueuse, l’Espagnole Garbine Muguruza. Extraits.

« Personnellement, je ne comprends pas le compor­te­ment de Muguruza. Je ne pense pas qu’elle soit une garce, mais je ne la comprends pas : elle peut être super‐cool avec toi, sur le terrain et en dehors. Nous avions l’ha­bi­tude de parler assez souvent, mais une semaine plus tard, elle ne dit même pas bonjour, elle passe juste à côté de toi et ne te regarde pas. Et cela arrive à beau­coup de gens, ils sont absorbés par une sorte d’image. Je ne comprends pas : qu’est‐ce que ça peut changer qu’elle arrête de dire bonjour ? Mais honnê­te­ment, je m’en fiche, je n’ai de problèmes avec personne. Quand les gens ne me respectent pas pendant un match, quand ils me crient dessus ou disent quelque chose et que je ne le tolère pas, je le dis direc­te­ment en face. Et si une joueuse pense qu’elle se sentira mieux dans le fait de ne pas me dire « bonjour », ce n’est pas mon problème. »

Instagram
Twitter