AccueilWTAPeng Shuai : "Je n'ai jamais disparu"

Peng Shuai : « Je n’ai jamais disparu »

-

L’Equipe est un média de réfé­rence au niveau inter­na­tional et le fait qu’il ait obtenu un entre­tien exclusif avec Peng Shuaï n’est pas étonnant. 

Cet entre­tien menée notam­ment par Sophie Dorgan, de la rubrique tennis est un vrai scoop même si les réponses de la joueuse chinoise confirment malgré tout qu’elle est dans un déni totale et sous contrôle. 

Nous en avons retenu une seule qui résume parfai­te­ment cet inter­view.

Tout le monde pensait que vous aviez disparu et s’in­quié­tait pour votre santé et votre sécu­rité. Vos amis ne parve­naient pas à vous joindre et pensaient donc que vous aviez été arrêtée, d’au­tant que votre post sur Weibo ressem­blait à un appel à l’aide ?
(Elle cherche ses mots) Je n’ai jamais disparu. Simplement, beau­coup de gens, comme mes amis y compris du CIO, m’ont envoyé des messages, et il était tout à fait impos­sible de répondre à tant de messages. Mais, avec mes amis proches, je suis toujours restée en contact étroit, j’ai discuté avec eux, répondu à leurs emails, j’ai aussi discuté avec la WTA… Mais, à la fin de l’année, le système infor­ma­tique de commu­ni­ca­tion de leur site web a été changé et de nombreux joueurs ont eu des diffi­cultés à se connecter à ce moment‐là. Mais nous sommes toujours restés en contact entre collègues. C’est pour­quoi je ne sais pas pour­quoi l’in­for­ma­tion selon laquelle j’avais disparu s’est répandue.