AccueilWTARodolphe Gilbert : « Le tennis féminin est un peu invi­sible pendant cette…

Rodolphe Gilbert : « Le tennis féminin est un peu invisible pendant cette période liée au Covid‐19, je trouve ça dommage »

-

Lorsqu’on l’avait joint la semaine dernière, Rodolphe Gilbert avait pointé un phéno­mène pendant cette période assez spéciale du Covid‐19. Sans vouloir créer de polé­mique inutile, Rodolphe Gilbert avait évoqué le petit silence du tennis féminin pendant cette période : « Plus la crise a avancé, plus je me suis rendu compte que le tennis féminin dans son ensemble était peu présent sur les réseaux sociaux ou plus géné­ra­le­ment dans les débats autour de certaines ques­tions liées au circuit. C’est déce­vant car les outils sont à dispo­si­tion. Il y a eu quelques belles réac­tions lors de l’idée lancée par Roger Federer concer­nant la fusion ATP/WTA, mais c’est à peu près tout. Quand on constate le succès des lives de Nadal, ou encore plus près de nous, de ceux de Paire avec Wawrinka, je suis déçu que certaines joueuses ne soient pas allées dans cette direc­tion, car c’est une réalité, les fans adorent avoir des petites anec­dotes, se sentir proche de leurs joueurs préférés. Certains spécia­listes parle­ront que cela reflète l’idée qu’il existe une diffé­rence d’am­biance entre les circuits hommes et femmes, c’est possible, mais je n’irai pas jusque là. Je trouve cela dommage. »

Instagram
Twitter