AccueilWTASafina sans pitié

Safina sans pitié

-

Après Berlin puis Los Angeles la semaine dernière, Dinara Safina s’est offert le troi­sième trophée de sa saison à Montréal en battant large­ment la Slovaque Dominika Cibulkova (6–2, 6–1) et 1h08 de jeu.

La Russe n’a pas fait de détails face à la 31ème joueuse mondiale qui dispu­tait là sa première finale. Au contraire, elle prit d’emblée le match à son compte, étouf­fant une Cibulkova trop para­lysée par l’enjeu. Si le match en lui même n’a pas été d’un très haut niveau, avec notam­ment beau­coup de fautes et d’er­reurs commises par les joueuses, la sœur de Marat Safin a fait parler son expé­rience de ce genre d’op­po­si­tions en rédui­sant à néant les chances de sa jeune rivale.

Dinara Safina réalise une très belle saison 2008, puis­qu’à ces trois titres vient s’ajouter une finale de Roland Garros perdue face à Ivanovic. La nouvelle n°7 mondiale reste par ailleurs sur une très belle série de 28 victoires contre 3 défaites seule­ment et compte tenu de son excellent début de saison sur dur, s’an­nonce comme l’une des joueuses à suivre pour l’ob­ten­tion du titre olym­pique et du sacre à l’US Open.

Article précé­dentMurray impé­rial
Article suivantEt pendant ce temps là…
Instagram
Twitter