AccueilWTASakkari : « Les dépla­ce­ments sont de vrais cauche­mars, vous avez peur d’attraper…

Sakkari : « Les déplacements sont de vrais cauchemars, vous avez peur d’attraper le virus et c’est stressant »

-

À l’arrêt pendant deux semaines, le circuit féminin reprendra seule­ment le temps d’un tournoi (à Linz, du 9 au 15 novembre) avant de stopper défi­ni­ti­ve­ment avant 2021. Si certains et certaines critiquent la manque d’an­ti­ci­pa­tion de la WTA par rapport à la pandémie de Covid‐19 et aux nombreux tour­nois annulés prévus prin­ci­pa­le­ment en Chine, d’autres comme Marie Sakkari respirent à l’idée de faire une pause.

« Je pense qu’une pause est indis­pen­sable car même si nous n’avons pas joué beau­coup de tour­nois, le stress d’essayer de ne pas être positif à chaque tournoi, les voyages… Les dépl­cae­ments sont un vrai cauchemar main­te­nant. Vous avez peur d’at­traper le virus et c’est stres­sant. J’ai juste besoin de temps libre », a déclaré la 22e joueuse mondiale après avoir conclu sa saison par une défaite en demi‐finale à Ostrava.

Instagram
Twitter