AccueilWTASofia Kenin revient sur son burn out : "J'avais l'impression que les...

Sofia Kenin revient sur son burn out : « J’avais l’impression que les gens voulaient que je gagne tous les jours. Mais ce n’est pas réaliste, sauf si vous êtes Djokovic, Nadal ou Serena Williams »

-

Tombée dans les profon­deurs du clas­se­ment WTA (416e), Sofia Kenin était de retour sur le circuit à Washington après une forme de dépres­sion tennis­tique. Cette période, elle l’a expliqué avec beau­coup de sincé­rité. Suite à son titre à l’Open d’Australie en 2020, tout a changé autour d’elle, et la fameuse mauvaise pres­sion s’est installée.

« Beaucoup de gens m’ont dit qu’il était même normal d’avoir la pres­sion après avoir gagné un Grand Chelem ou après avoir atteint la finale d’un grand tournoi. Personnellement, je me suis mis encore plus de pres­sion parce que j’avais l’im­pres­sion que les gens voulaient que je gagne tous les jours. Mais ce n’est pas réaliste, sauf si vous êtes Djokovic, Nadal ou Serena Williams. »