AccueilWTAStephens, c'est trop tôt ?

Stephens, c’est trop tôt ?

-

Attardons nous deux secondes sur le cas Sloane Stephens. Bien que proba­ble­ment destinée à un avenir brillant, l’Américaine de 19 ans est en peu en dedans ces dernières semaines. Visiblement, elle a du mal à digérer son exploit de l’Open d’Australie (victoire sur Serena Williams en quarts) et surtout à confirmer main­te­nant qu’elle est tête de série dans les plus grands tour­nois. Elle a une nouvelle fois été sortie très tôt dans la compé­ti­tion à Indian Wells, par Urszula Radwanska cette fois‐ci (6–3 6–4). Tout comme lors des deux précé­dents tour­nois qui ont suivi Melbourne (Seizièmes à Doha et Dubaï). Espérons pour la jeune cham­pionne qu’elle ne se soit pas brûlée les ailes en ayant été aussi rapi­de­ment projetée sur le devant de la scène. Son talent ne mérite pas un tel sort.

Article précédentPetkovic a eu sa wildcard
Article suivantPaire – Simon : 2–0