AccueilWTATokyo parle le Russe

Tokyo parle le Russe

-

La finale de l’Open de Tokyo sera 100% russe entre Svetlana Kuznetsova, qui a offert la Fed Cup aux Russes il y a une semaine, et Dinara Safina qui confirme une saison 2008 très solide.

Il a vrai­ment failli y avoir quatre russes en 12 finale à Tokyo. Mais la Slovène Srebotnik a empêché ce quarté original en battant Elena Dementieva (6–3, 6–4). Avant elle aussi de tomber sous les coups de Svetlana Kuznetsova (7–6[5], 6–2). La Russe, qui doit sauver une saison quelque peu déce­vante, puis­qu’elle n’a gagné aucun titre indi­vi­duel, voudra s’im­poser lors de sa quatrième finale en 2008. Elle pourra s’ap­puyer sur la confiance engen­drée par ses deux victoires la semaine passée en Espagne, qui ont offert la Fed Cup à la Russie, face à l’ESpagne.

Face à elle, Dinara Safina, ses trois titres en 2008 et son avance dans leurs confron­ta­tions directes (6–5 pour Safina, dont 2–0 en 2008). La n°5 mondiale, a éliminé en demi‐finale sa compa­triote Nadia Petrova sur un score sans appel de (6–1, 6–0). La soeur de Marat réalise une très belle saison, qui l’a vu s’ins­taller de manière durable parmi les meilleures joueuses mondiales. Titrée à Berlin, Los Angeles et Montréal, elle atteint les finales à Roland Garros, S’Hertogenbosch et aux Jeux Olympiques de Pékin, où elle s’ad­ju­gera la médaille d’argent. Demi‐finaliste à l’US Open (elle a été battue par Serena Williams), Dinara inscrit 2008 comme la plus année de sa carrière, en atten­dant d’aller plus loin, plus haut.

Tokyo est donc le point de rencontre entre ces deux joueuses à la trajec­toire inversée en 2008. Une belle finale en perspective !

Instagram
Twitter