AccueilWTAVenus Williams : "Il commence à y avoir des espaces pour parler...

Venus Williams : « Il commence à y avoir des espaces pour parler de choses qui n’ont jamais été abordées auparavant »

-

À 41 ans, Venus Williams n’a toujours pas rangé les raquettes et s’ap­prête à entamer la 28e saison de sa carrière ! Une longé­vité épous­tou­flante qui s’ex­plique en partie à une excel­lente gestion de sa santé mentale. 

Interrogée par le maga­zine Forbes, la sœur de Serena, qui s’est toujours impli­quée pour la santé des athlètes, a reconnu qu’elle était heureuse que le sujet soit devenu prio­ri­taire après notam­ment le burn‐out de Naomi Osaka cette saison.

« La santé mentale et l’au­to­mé­di­ca­tion sont très impor­tants et c’est pour­quoi je suis heureuse qu’ils soient entrés dans la conver­sa­tion quoti­dienne. Les athlètes ont beau­coup de crédi­bi­lité. Je pense qu’il y a quelque chose de très honnête et crédible chez nous. Le fait que nous ayons joué un rôle central est donc très encou­ra­geant pour l’avenir, car il commence à y avoir des espaces pour parler de choses qui n’ont jamais été abor­dées aupa­ra­vant », a déclaré Venus avant de revenir sur les fameuses confé­rences de presse. « J’ai vécu ces moments, aussi bien quand vous êtes au sommet que quand vous êtes à terre. Ce n’est certai­ne­ment pas une situa­tion facile à gérer. Cependant, chacun est diffé­rent et nous ne réagis­sons pas de la même manière. »

Instagram
Twitter