AccueilWTAWTA - Bad GasteinCornet...ça repart

Cornet…ça repart

-

Opposée à l’Autrichienne Patricia Mayr (n°123, wild card), Alizé Cornet s’est fait peur mais l’emporte fina­le­ment 6–2, 6–7(5), 6–1


Après un début de tournoi encou­ra­geant et notam­ment une victoire contre la tenante du titre Andrea Petkovic 6–2, 7–5, la Nicoise a réussi à retrouver de la moti­va­tion au début du troi­sième set de ce match et c’est ce qui l’a mené au succès.
La rencontre contre l’Autrichienne a on ne peut mieux commencé pour la Nicoise, malgré un faible pour­cen­tage de premier service, Cornet n’a que deux balles de break à défendre, qu’elle sauve avec aplomb. De son côté, elle breake à deux reprises et s’ad­juge le premier set 6–2.

En début de deuxième manche les deux joueuses se tiennent jusqu’à 2–2 mais l’Autrichienne, poussée par son public réussit le break. Elle le confirme et enchaîne en rebrea­kant Cornet, 5–2 pour Mayr. Le set lui semble tout acquis mais c’est le moment que choisi la Française pour réagir, débreaker et revenir à 5–5. Les deux joueuses vont jusqu’au tie break. Les bras se crispent quelque peu quand à 3–3, Alizé réalise la mini break. Un faux rebond plus tard en désa­van­tage de Cornet et les deux adver­saires se retrouvent à 4–4. La Française énervée lâche un malheu­reux coup droit dans le milieu du filet. A 6–5 pour l’Autrichienne, Cornet commet une nouvelle énorme erreur en coup droit. Le deuxième set est pour Mayr, 7–6(5).

Le début de troi­sième manche offre une succes­sion de breaks avant que la Française n’ar­rive à conserver sa mise en jeu, elle se détache et ne sera jamais rejointe (6–1). Sur une faute en revers, l’Autrichienne offre le match à Cornet qui peut jubiler.

Au prochain tour, Alizé retrou­vera soit Julia Goerges soit Anastasia Pivovarova pour une place en finale, tous les espoirs sont permis !

Article précédentLes Américains puissance 5
Article suivantLes quarts au programme
Instagram
Twitter