AccueilWTAWTA – BaliUn beau cadeau d’an­ni­ver­saire pour Ivanovic

Un beau cadeau d’anniversaire pour Ivanovic

-

Ana Ivanovic conserve son titre à Bali. En finale, la Serbe s’im­pose très faci­le­ment, en deux manches, 6–3, 6–0 face à Anabel Medina Garrigues. Ivanovic remporte son premier trophée de la saison, histoire de fêter son anni­ver­saire de la plus belle des manières.

« Il n’y a jamais eu autant de monde pour mon anni­ver­saire », souligne Ana Ivanovic au micro, après sa victoire face à Anabel Medina Garrigues. Jour de fête à Bali, pour Ana Ivanovic qui célèbre ses 24 ans, ce dimanche 6 novembre, avec un titre. Le sourire rayon­nant, la Serbe profite de ces moments de joie. Toute heureuse de remporter une deuxième fois d’af­filée le tournoi sur l’île indo­né­sienne. Et pour cause, il s’agit, là, de son premier trophée glané cette saison après une année assez médiocre de la part de la Serbe. Deux demi‐finales à Birmingham et à Carlsbad, un huitième de finale à l’US Open… voilà pour les meilleurs résul­tats avant de débar­quer à Bali. On a déjà vu mieux. Les années 2007 et 2008, qui la voit terminer dans le Top 5, sont bien loin. Ivanovic cherche un second souffle dans sa carrière. Ce 11ème titre, depuis ses débuts profes­sion­nels, ne permet pas d’ou­blier une saison en demi teinte mais permet, au moins, à la jeune Serbe, de souf­fler ses bougies, soulagée. 

Tenante du titre, Ana Ivanovic a été invitée par les orga­ni­sa­teurs, à Bali. En cette fin d’année, il s’agis­sait d’une bonne nouvelle pour celle qui adore ce tournoi « J’ai de très bons souve­nirs par rapport à l’année dernière et j’étais tombée amou­reuse de cet endroit. Cette année, je suis venue quelques jours plus tôt. Ce tournoi est tota­le­ment diffé­rent de ceux auxquels on parti­cipe tout au long de l’année. Généralement, on n’a pas le temps de se faire plaisir, mais ici, on peut profiter des spas car nous y sommes invi­tées. On peut faci­le­ment décom­presser après les matchs. », déclare l’an­cienne vain­queur de Roland Garros en posant ses raquettes sur l’île. Plage et terrains d’en­traî­ne­ment : telle est la combi­naison gagnante de la Serbe. Et la recette a encore fonc­tionné lors de ce Masters bis 2011. Ivanovic remporte ses trois matchs sans perdre un set avec, en prime, une victoire expé­di­tive face à Anabel Medina Garrigues, en finale. La Serbe mène désor­mais aux points par trois victoires à une face à l’Espagnole. Cette victoire fut la plus simple pour la native de Belgrade. Aucune balle de break concédée, 20 points gagnants contre quatre pour son adver­saire sur l’en­semble du match. Ivanovic est plus puis­sante et ne laisse que des miettes à son adver­saire qui ne voit, notam­ment, pas le jour dans le second set. L’Espagnole remporte seule­ment sept petits points dans ce deuxième round. Résultat : une victoire 6–3, 6–0, après une heure de jeu, pour la Serbe. Ainsi s’achève la saison WTA en atten­dant le dénoue­ment de la finale en Fed Cup. Joyeux anni­ver­saire Ana ! On se revoit en 2012.

Découvre la collec­tion femme d’Adidas créée par Stella McCartney

Ivanovic : « gagner un nouveau tournoi du Grand Chelem »
Ivanovic‐Vinci : 4–2
Ivanovic : « Très contente »

Instagram
Twitter