AccueilWTAWTA – BastadGarcia rate le coche

Garcia rate le coche

-

Caroline Garcia s’est arrêtée en demi‐finales ce samedi au tournoi de Bastad. Moins inci­sive et moins précise, la Française a été battue en deux sets (6–2, 7–5) par la Tchèque Katerina Siniakova (56ème mondiale) au terme d’une rencontre perturbée par la pluie. Forcément rageant.

Caroline Garcia devra encore attendre avant de disputer une finale en 2017. En demi‐finale sur la terre battue suédoise, la Française n’a pas pu résister aux assauts de son adver­saire du jour, la Tchèque Katerina Siniakova, qui l’a battue en deux petits sets (6–2, 7–5). Rapidement menée 4–0 au premier set, puis breakée dans le deuxième, elle a réussi, petit à petit à reprendre pied dans le match, qui, à ce moment‐là, ressem­blait plutôt à un naufrage. Revenue au score, elle n’a pas réussi à tenir la cadence de son adver­saire, et s’est fait prendre son service une nouvelle fois, au pire moment, à 5–5 dans la deuxième manche alors qu’elle servait pour arra­cher un troi­sième acte. Mais la pluie s’en est mêlée, inter­rom­pant alors la partie à un jeu de la fin pendant près d’une heure. Les deux joueuses sont reve­nues sur le terrain pour quelques minutes, le temps que la 56ème mondiale puisse finir sa rencontre, et se propulser en finale ce dimanche, face à Caroline Wozniacki ou Elise Mertens. 

Pas de finale mais un meilleur classement

Plus que le score du match, c’est la défaite de Caroline Garcia, face à une joueuse moins bien classée qu’elle, qui est déce­vante. Après un début de saison compliqué et perturbé par des problèmes liés à la Fed Cup, la Lyonnaise s’amé­liore depuis quelques semaines. À Bastad, elle a joué sa troi­sième demi‐finale en 2017, après Strasbourg et Majorque. Trois bons tour­nois en à peine deux mois, couplés à ses quarts de finale à Roland‐Garros et son huitième à Wimbledon. Oubliée la décep­tion de l’éli­mi­na­tion, avant de s’en­voler pour la tournée nord‐américaine, la Tricolore atteindra son meilleur clas­se­ment en carrière avec une 19e place mondiale.

Retrouvez gratui­te­ment et en inté­gra­lité le numéro 59, le dernier numéro de notre maga­zine GrandChelem… Bonne lecture !

Article précé­dentL’exploit de Hanfmann
Article suivantPeng‐Han, le replay
Instagram
Twitter