AccueilWTAWTA – CharlestonMuguruza : « La terre battue verte est vrai­ment diffé­rente de la rouge »

Muguruza : « La terre battue verte est vraiment différente de la rouge »

-

Garbine Muguruza est heureuse. Après un début de saison tota­le­ment réussi (un titre à Dubai et deux finales à Melbourne et Doha), la joueuse espa­gnole est excitée de retrouver sa surface préférée, celle de son enfance : la terre battue. Cependant, en atten­dant de retrouver la terre euro­péenne, l’actuelle 13e mondial a fait un détour par Charleston aux États‐Unis comme beau­coup de ses collègues après Miami. Lors de la confé­rence de presse d’avant tournoi, Garbine a expliqué que les deux terres battues, l’amé­ri­caine (la verte) et l’eu­ro­péenne (la rouge), étaient très différentes. 

« La terre battue verte est vrai­ment diffé­rente de la rouge. J’ai grandi en jouant sur terre battue et je peux vous assurer que ce n’est pas la même chose. Bien sûr, tu peux glisser dessus, mais tu as l’im­pres­sion que c’est diffé­rent. Cela fait presque dix ans que j’ai joué ici pour la dernière fois. C’était la seule fois où j’ai joué sur cette ocre verte de ma vie, cela commence à faire long­temps. C’est donc un défi de revenir en arrière et d’es­sayer de rega­gner de l’ex­pé­rience sur cette surface parti­cu­lière. J’ai hâte de jouer pour voir ce que je ressens. »

Instagram
Twitter