AccueilWTAWTA - CharlestonSerena Williams : "Je gagne loyalement"

Serena Williams : « Je gagne loyalement »

-

Serena Williams joue cette nuit contre Elena Vesnina, à Charleston. Pour l’oc­ca­sion, l’Américaine a donné un court entre­tien à Tennis.com. Elle se montre comba­tive, loin de prêter atten­tion aux diffé­rents clas­se­ments. Elle réagit égale­ment aux critiques qu’elle a reçu ces derniers temps, et évoque sa sœur Venus. Extraits.

Le livre « Grand Chelem, mon amour » est dispo­nible. Retrouvez les 40 matches de légendes de la décennie 2001–2011. Un livre de la rédac­tion de GrandChelem/Welovetennis.

A propos du clas­se­ment des 100 meilleurs joueurs de l’Histoire par Tennis Channel où elle est classée 14ème

« Je ne prête pas atten­tion aux clas­se­ments. Je ne réflé­chis pas à ce genre de choses, pour être parfai­te­ment honnête. Ca m’est égal de savoir qui est numéro un ou qui est numéro 100. »

Sa réac­tion aux critiques

« Parfois, je ne joue pas mon meilleur tennis, mais je donne toujours ce que j’ai de mieux. […] Mon truc, c’est d’être posi­tive, quoi que les gens disent. Je pense que tout le monde doit avoir son opinion, que ce soit un critique ou quel­qu’un de positif. Tout le monde a le droit de penser ce qu’il veut. C’est un monde de libre‐pensée. Je ne me laisse pas trop déranger par eux, c’est comme ça que je gère les critiques. »

Son rapport avec ses adver­saires

« Je féli­cite toujours mes adver­saires quand je perds et je recon­nais quand ils ont frappé un bon coup. J’ai un esprit sportif, pas pour m’at­tri­buer un mérite ou quelque chose d’autre. Je ne fais pas les choses pour le mérite. Je fais les choses parce que c’est ce que je suis. Vous savez, je gagne loya­le­ment et selon les règles. »

Ce qui la fait avancer

« Tout ce que fait Venus est génial. Après tout ce qu’elle a traversé, elle est restée très posi­tive. Elle n’a jamais rien laissé l’ar­rêter ou la freiner. Elle gère toujours trois entre­prises, joue au tennis et prend des cours. Si ça ce n’est pas inspi­rant, je ne sais pas ce qui l’est. […] Croire en Dieu est le meilleur conseil que mes parents m’ait jamais donné. »